2017 – 2021 : 4 ANS D’ACTION AUPRÈS DES FRANÇAIS.

4 ANS D’ACTION AUPRES DES FRANCAIS

Au plus proche des territoires, avec mes collègues députés “La République en Marche”, je me suis engagée au quotidien pour soutenir et mettre en œuvre le plan de relance afin de fédérer tous les Français dans la reconstruction voulue par le chef de l’État !

Laurence Vanceunebrock
Discours du Président Emmanuel Macron au Carrousel du Louvre
Discours du Président Emmanuel Macron

4 ANS D’ACTION AUPRES DES FRANCAIS

Nous savons tous où nous étions le 7 mai 2017. Nous vivions ensemble l’arrivée à la tête de l’Etat d’un homme qui a décidé de porter pour la France un projet positif de société, de recomposer le paysage politique en dépassant les clivages obsolètes, et de donner, à tous ceux qui refusent que notre pays reste bloqué, les moyens d’agir.

Suivez l’action de notre majorité et la mise en oeuvre de notre programme sur : https://transformer.en-marche.fr/

4 ANS D’ACTION AUPRES DES FRANCAIS

« Tout le monde nous disait que c’était impossible. Mais ils ne connaissaient pas la France !”

*- Emmanuel Macron*

Depuis 4 ans, nous avons tenu nos promesses,

pour changer la vie des Français au quotidien. Lors de cette dernière année, la santé, l’environnement, et la sécurité au quotidien ont été les axes prioritaires de notre action. Les engagements que nous avions pris, nous les avons tenus : soutenir les plus fragiles dans un contexte de crise sanitaire inédite, protéger la République et ses institutions contre ceux qui cherchent à leur nuire, mettre en œuvre un plan de relance ambitieux pour notre pays, écologique et européen.

https://laurencevanceunebrock.fr/wp-admin/post.php?post=4640&action=edit

4 ANS D’ACTION AUPRES DES FRANCAIS

Dans un contexte inédit, nous devons continuer à travailler ensemble, pour tenir cette promesse : protéger les Français, libérer leur énergie. Nous avons fait face à l’urgence, sans délai, en accompagnant salariés, indépendants et entreprises pour préserver l’emploi ; en protégeant les plus fragiles, en particulier les jeunes et les femmes ; en revalorisant les carrières des soignants, toujours en première ligne.
Les crises sanitaires, économiques et sociales nous ont conduits à prendre des décisions fortes, tout en restant fidèles à nos engagements.

Pour la dernière année de notre mandature, il nous faut aborder la crise sanitaire,

et ses répercussions, sereinement mais avec lucidité : aux côtés du président de la République et du Gouvernement, nous sommes engagés pour une relance rapide et efficace de notre économie, pour une vie paisible et une société allant de l’avant, et pour une France écologique et solidaire.

4 ANS D’ACTION AUPRES DES FRANCAIS

Au-delà de la mise en œuvre du programme porté en 2017, nous avons pris des initiatives pour le compléter ou pour aller plus loin. Notre groupe, forts des expériences et des expertises de 268 députés, se déploie sur l’ensemble du territoire et sur toutes les problématiques.

En 4 ans, beaucoup a été fait, soyons-en fiers. L’année qui arrive sera l’occasion d’aller encore plus loin dans le travail engagé.


Depuis 2017, nous sommes engagés pour la transformation de la France, pour un pays plus fort, écologique, et solidaire.

4 ANS D’ACTION AUPRES DES FRANCAIS

Nous avons mis en place les dispositifs nécessaires pour plus d’égalité, en luttant contre toutes les formes d’assignation à résidence :

  • Investissement éducatif inédit : réduction à 12 du nombre d’élèves par classe en CP et CE1 dans les zones REP et REP+ (300 000 élèves concernés) ; abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire de 6 à 3 ans ; introduction des petits déjeuners gratuits et une cantine à 1€ ; « vacances apprenantes » et « colonies apprenantes » ;
  • Lutte contre les discriminations : mise en place d’une plateforme anti-discrimination (antidiscriminations.fr), d’un numéro d’appel (3928), plan d’action pour l’égalité des droits contre la haine et les discriminations LGBT+ ;
  • Pour plus d’égalité entre les femmes et les hommes : la mise en place du congé paternité sur 28 jours, la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.
Barômètre des mesures
baromètre-mesures-changent-la-vie
http://www.gouvernement.fr

Au plus proche des territoires, les députés La République en Marche sont engagés au quotidien pour soutenir et mettre en œuvre le plan de relance afin de fédérer tous les Français dans la reconstruction voulue par le chef de l’État !

Nous avons œuvré pour une République unie, pour la protection de tous les Français :

  • Amélioration de notre droit pour mieux protéger les Français au quotidien : amende forfaitaire pour le délit d’usage de stupéfiants et l’occupation illicite des halls d’immeubles ;
  • Renforcement de notre Justice : renforcement inédit du budget de la justice (+8% en 2021), réforme de la justice pénale des mineurs, généralisation des cours criminelles départementales.

Nous avons accéléré la transition écologique, au travers de mesures concrètes et pragmatiques en accompagnant et en encourageant les changements de comportements :

  • Des engagements pour la France : la neutralité carbone en 2050, la fermeture des centrales à charbon d’ici 2022, 15% de surface agricole bio d’ici 2022 ;
  • Une volonté concrète pour le climat : plus de 300.000 aides accordées pour la rénovation thermique des bâtiments dans le cadre de Ma Prime Renov’, le forfait « mobilités durables » (jusqu’à 400€/an) pour promouvoir les mobilités douces, le bonus écologique jusqu’à 7.000€ pour l’achat d’un véhicule électrique, l’interdiction progressive des plastiques à usage unique, le score carbone pour mesurer l’empreinte environnementale des produits de consommation ;
  • Des mesures pour l’amélioration de la démocratie environnementale : la création d’un Haut Conseil pour le Climat, instance indépendante de contrôle, l’organisation d’une Convention Citoyenne sur le Climat, la création de juridictions spécialisées en matière d’environnement dans chaque cour d’appel, et la mise en place du budget vert (la France étant le premier pays au monde à mettre en place une évaluation environnementale de l’ensemble de son budget) ;
  • Des mesures en faveur de la biodiversité, avec par exemple la création de l’Office français de la biodiversité.
  • https://www.ecologie.gouv.fr/

Nous avons soutenu le pouvoir d’achat des Français, et amélioré la compétitivité de nos entreprises, tout en protégeant les plus fragiles :

  • Augmentation du pouvoir d’achat, avec des mesures fiscales fortes : suppression de la taxe d’habitation, diminution massive de l’impôt sur le revenu.
  • Protection des plus fragiles : revalorisation des pensions des retraités modestes et en particulier des retraités agricoles, revalorisation de l’allocation de solidarité pour les personnes âgées à 906€ et de l’Allocation adulte Handicapé à 903 € ; mise place du reste à charge zéro, augmentation et élargissement de la prime d’activité.
  • Amélioration de la compétitivité des entreprises, et soutien aux travailleurs : suppression des cotisations salariales d’assurance maladie et chômage, allègement des cotisations patronales depuis 2019 (allègement général maximal au niveau du SMIC, puis dégressif jusqu’à 1,6 SMIC, allègements spécifiques), extension de l’expérimentation territoires zéro-chômeurs de longue durée.

4 ANS D’ACTION AUPRÈS DES FRANÇAIS



Depuis mars 2020, face à une crise sanitaire, économique et sociale d’une ampleur inédite, nous avons soutenu les Français

Nous avons fait front, unis face à une crise sanitaire mondiale, inédite par son ampleur :

  • La stratégie de confinement a permis de maîtriser la diffusion de l’épidémie, et d’éviter la saturation de nos hôpitaux, qui ont réussi à prendre en charge tous les malades dans un contexte extrêmement tendu.
  • Laccompagnement des travailleurs de première ligne a été déployée rapidement, et est montée en charge au fil des mois notamment avec les dispositifs d’accompagnement pour les personnels soignants (garde d’enfants, facilités de transports, soutien psychologique).
  • La volonté tester – isoler – tracer, grâce au déploiement de systèmes de recensement des cas positifs et cas contacts et, à l’application TousAntiCovid, a permis de se protéger les uns les autres face à l’épidémie en cassant les chaines de transmission, en respectant nos libertés fondamentales.
  • La réussite de la vaccination est montée en puissance, à un rythme plus soutenu qu’initialement prévu, en respectant des principes de priorisation des publics les plus fragiles, de sécurité, gratuité, et liberté, et avec pour objectif à la fin de l’été la vaccination de tous les Français qui le souhaitent.

Nous avons pris des mesures inédites de soutien aux hôpitaux et aux personnels soignants :

  • Avec le Ségur de la Santé, des annonces importantes de revalorisations salariales : une hausse de 183€ par mois pour les personnels non médicaux des établissements de santé, des EPHAD et établissements rattachés, et pour les soignants des établissements et services sociaux et médico-sociaux financés par l’Assurance maladie ; une hausse de 290€ par mois (infirmiers en soins généraux après 1 an de carrière) à 651€ par mois (aides-soignants en fin de carrière), pour les personnels soignants paramédicaux des établissements de la fonction publique et du secteur privé (500 000 professionnels);
  • Un soutien pour les hôpitaux avec l’ouverture de 4 000 lits supplémentaires, correspondant à une enveloppe de 50M €, et la reprise de la dette des hôpitaux (13Md€).  

Nous avons engagé près de 100 Mds€ d’euros pour soutenir notre économie, et protéger l’emploi des Français au plus près des territoires :

  • Nous avons protégé directement l’emploi, grâce au dispositif d’activité partielle, qui a bénéficié à plus de 9 millions de salariés et qui en protège encore 2,7 millions ; mis en place des prêts garantis par l’État pour soutenir la trésorerie des entreprises et la reprise d’activité.
  • Réalisés des mesures d’allègement et de report de charges fiscales et sociales inédites ;
  • Engagés des actions inédites en faveur des territoires, avec le plan montagne ou le plan tourisme.

Nous protégeons les plus fragiles, en particulier les plus précaires, les jeunes et les femmes :

  • Lutte contre les violences conjugales, les violences faites aux femmes et les violences sexuelles sur mineurs : élargissement du dispositif d’aide et d’écoute 3919, mise en place de points de signalement (notamment dans les pharmacies), création de crimes spécifiques pour mieux protéger les mineurs des violences sexuelles.
  • Le soutien aux jeunes, avec 1jeune1solution.gouv.fr (près de 2 millions de jeunes ont bénéficié d’un dispositif de ce plan : aide à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficultés), avec 150M€ sous la forme d’une aide exceptionnelle de 200€ versée à plus de 800.000 jeunes pour compenser la perte de revenu liée à l’arrêt temporaire d’un emploi ou d’un stage, et pour aider les non-étudiants de moins de 25 ans dans une situation « précaire » ou « modeste ».
  • Le soutien spécifique aux étudiants, avec la création de 20.000 jobs étudiants et de 30.000 stages étudiants
  • Le doublement du budget alloué aux CROUS pendant la crise, une aide d’urgence de 500€ du CROUS mise à disposition.
  • La possibilité d’avoir accès à une consultation psychologique, les repas à 1€ dans les cités U pour les étudiants.
  • Le déploiement de mesures d’urgence pour loger les sans-abris avec plus de 40.000 places d’hébergement,
  • Pour les travailleurs précaires, des mesures exceptionnelles ont été prises :
  • Prolongement des droits des demandeurs d’emploi, et mise en place d’une garantie de revenu minimum de 900 euros.


En 2021, aux côtés du Président de la République et du Gouvernement, nous continuons de tenir nos promesses, en protégeant les Français, et en œuvrant à la reconstruction.

Avec France Relance, nous investissons dans notre économie pour l’innovation, la transition écologique, et l’emploi pour construire la France de 2030 :

  • 30 Md€ investis pour financer la transition énergétique, pour devenir la première grande économie décarbonnée européenne.
  • 34Md€ investis pour financer la compétitivité et l’innovation, pour retrouver la croissance en investissant dans nos TPE/PME avec notamment des aides à l’embauche pour les apprentis (jusqu’à 4.000€).
  • 36Md€ investis pour l’emploi, le développement des compétences et la cohésion territoriale, pour une France solidaire qui bénéficie à tous et toutes.

Et nous investissons pour une société plus juste et plus solidaire :

  • Pour plus d’égalité entre les femmes et les hommes, avec l’instauration de quotas de femmes parmi les cadres dirigeantes des entreprises de plus de 1 000 salariés, avec des places prioritaires en crèche pour les familles monoparentales, le versement sur un compte détenu par le ou la salariée de tout revenu ou prestation sociale ;
  • Plus d’équité, avec la PMA pour toutes.
  • Renforcer la République, ses principes et ses institutions : création d’une police municipale à Paris ; valorisation du volontariat des sapeurs-pompiers, renforcement de la coordination et du rôle des acteurs des services d’urgence ; notamment en créant un statut de « Mort pour le service de la République » et un statut « Pupille de la République », ; renforcement de la lutte contre le terrorisme, avec l’inscription dans la loi des visites domiciliaires, des périmètres de protection ou la possibilité de fermer certains lieux de culte, et l’amélioration des techniques de renseignement ; ouverture de certaines audiences aux caméras pour plus de transparence.