Commission des affaires sociales

La proposition de loi visant à garantir et renforcer les droits des personnes en fin de vie

fin-de-vie-projet-assemblee-nationale

La quasi-unanimité des Françaises et des Français estime que chaque individu a le droit de choisir la façon de finir sa propre vie. Il n’existe pas de réponse unique, c’est pourquoi nous voulons poser un cadre, au-delà de nos différences de philosophies, et ouvrir de nouveaux droits aux personnes en fin de vie, afin que chaque individu puisse, en fonction de ses propres convictions, choisir ce qui lui convient de façon libre et éclairée.