Cérémonie à l’école de gendarmerie de Montluçon pour la sortie de la 399 ème promotion d’élèves gendarmes ” maréchal des logis chef Zewe”

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/cegn/les-ecoles-de-gendarmerie/ecoles-des-sous-officiers/montlucon

Je tiens à remercier le Général Philippe DURAND, Commandant de l’Ecole de gendarmerie de Montluçon pour son invitation à cette superbe cérémonie à laquelle j’ai eue le plaisir d’assister en compagnie du Général de corps d’Armée Thibault MORTEROL, et de Monsieur Jean-Marc GIRAUD, Sous Préfet de Montluçon. Je félicite tous les élèves gendarmes pour leur promotion et je leur souhaite le meilleur pour leur carrière au sein de ce grand corps d’Armée.

https://laurencevanceunebrock.fr/wp-admin/post.php?post=2186&action=edit

Ecole de gendarmerie de Montluçon

Cérémonie à l’Ecole de gendarmerie de Montluçon le 06 Mai 2021, 399 ème promotion d’élèves gendarmes” maréchal des logis chef Zewe”
Cérémonie à l’Ecole de gendarmeriede Montluçon le 06 Mai 2021, 399 ème promotion d’élèves gendarmes
” maréchal des logis chef Zewe”

Formations délivrées à l’Ecole de gendarmerie de Montluçon

la formation initiale des élèves gendarmes (sous-officiers de gendarmerie) ;
la formation initiale des gendarmes adjoints volontaires (GAV) ;
la formation d’adaptation à l’emploi des gardiens de la paix détachés dans le corps des sous-officiers de la gendarmerie. Livret d’accueil ici
la formation initiale des gendarmes-élèves , admis par voie de changement d’armée de sous officiers et d’officiers mariniers des armées dans le corps des sous-officiers de gendarmerie. Livret d’accueil ici

Capacité

11 compagnies d’instruction (120 élèves environ par compagnie) ;
263 personnels permanents d’encadrement et de soutien.

Repères historiques

Créée le 1er août 1976, l’école de gendarmerie de Montluçon (Allier) est implantée dans la caserne Richemont construite entre 1910 et 1913, sur une emprise qui a abrité successivement :

le 121ème régiment d’infanterie de 1913 à 1939 ;
le 152ème régiment d’infanterie de 1939 à 1942 ;
La caserne est occupée par les forces allemandes de 1942 à 1944 ;
Les Forces Françaises de l’Intérieur de 1944 à 1945 ;
le 92ème régiment d’infanterie de 1945 à 1958 ;
le centre d’instruction du service du matériel de 1958 au 31 juillet 1976.
L’école préparatoire et de perfectionnement de la gendarmerie prend possession de la caserne Richemont le 1er août 1976. En 1984, elle prend l’appellation d’école de sous-officiers de gendarmerie puis celle d’école de gendarmerie en 1998.