France Relance: en six mois, des projets concrets et des actions déployées sur l’ensemble du territoire.


Présidé par le Premier ministre, le deuxième Comité National de Suivi de France Relance, a permis de faire un point d’étape, six mois après la présentation du plan de relance. France Relance atteint ses ambitions et ses objectifs pour l’année 2020 : sur les 11 milliards d’euros prévus, 9 milliards ont d’ores et déjà été investis.

 

 Gouvernement Jean CASTEX

Cohésion sociale

  • ▶️ Une relance renforçant la cohésion sociale
  • 👉 Dès août 2020, plus de 500 millions d’euros ont été versés à plus de 3 millions de familles pour les aider à faire face aux dépenses de la rentrée scolaire, avec une hausse exceptionnelle de 100€ par enfant de l’allocation de rentrée scolaire, en plus des aides d’urgence versées en mai, juin et novembre.

Au service des jeunes

  • ▶️ Une relance au service des jeunes
  • Le plan « 1 jeune, 1 solution », lancé en juillet puis renforcé fin novembre commence à porter ses fruits :
  • 👉 1,2 millions de jeunes de moins de 26 ans ont trouvé un emploi entre août et décembre 2020 grâce aux primes, dont plus de deux tiers concernaient des CDI ;
  • 👉 495 000 contrats ont été signés en 2020, permettant d’atteindre un nouveau record historique en France.
  • C’est également grâce à France Relance que l’ensemble des étudiants peut désormais bénéficier de deux repas par jour à 1 euro.

Transition énergétique

  • ▶️ Une relance qui permet l’accélération de la transition énergétique
  • Avec France Relance, plusieurs réformes profondes pour une croissance écologique et durable ont d’ores et déjà été mises en œuvre :
  • 👉 192 569 particuliers ont bénéficié de Ma Prime Rénov, pour réduire l’empreinte énergétique de leur logement ;
  • 👉 un investissement historique de 2,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments publics de l’Etat ;
  • 👉 plus de 270 000 bonus écologique ou primes à la conversion ont été distribuées, multipliant par six la part des véhicules électriques sur le marché.

Compétitivité industrielle

  • ▶️ Une relance pour une compétitivité industrielle accrue
  • Sur le volet compétitivité, France Relance a permis une aide aux investissement industriels et au renforcement des entreprises, avec une double réussite :
  • 👉 une réussite des dispositifs d’aide à l’investissement productif avec 4 700 projets reçus et d’ores et déjà 1 000 lauréats qui réaliseront 4 milliards d’euros d’investissement en France grâce à 800 millions d’euros de l’Etat ;
  • 👉 un succès du guichet « Industrie du futur », permettant l’accompagnement de 7 400 entreprises dans la numérisation et la robotisation de leur équipement.
  • 👉 Fort de ces succès un abondement supplémentaire de ces aides a été décidé pour poursuivre l’accompagnement de l’industrie française dans cette phase cruciale de relance : 1 milliard d’euros supplémentaire est dégagé par le Gouvernement au sein du plan de relance.

Relance territorialisée

  • ▶️ France Relance au service d’une relance territorialisée
  • 👉 Ce sont 5 Contrats Plan Etat-Région et accords de relance qui ont d’ores et déjà été signés (avec les régions PACA, Occitanie, Auvergne Rhône-Alpes, Pays de la Loire et Bourgogne Franche Comté).
  • 👉 D’autres contrats seront signés dans les prochaines semaines, en métropole comme en Outre-mer.
  • 👉 Le Gouvernement a créé les contrats de relance et de transition écologique (CRTE), afin de simplifier les démarches de contractualisation entre l’État et les collectivités locales infrarégionales, qui seront proposés par les préfets aux différentes collectivités infrarégionales d’ici mi-2021.

Tous les territoires sont concernés par la relance.
Comme l’a réaffirmé le Premier ministre à l’occasion du comité interministériel à la ville, plus de 1 milliard d’euros du plan de relance sera dédié aux Quartiers Prioritaires de Ville (QPV).

Print Friendly, PDF & Email