Laurence Vanceunebrock se réjouit de l’annonce des revalorisations des salaires des professionnels paramédicaux

Revalorisation Salaires Segur de la Santé

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dp-_segur_sante-revalorisation_carrieres.pdf

Je me réjouis de l’annonce des revalorisations des salaires des professionnels paramédicaux.

Laurence Vanceunebrock

La majorité présidentielle tient ses engagements.

Depuis la fin de l’année 2020, les salaires des personnels de santé sont revalorisés.

Cela grâce à un plan d’investissement inédit de 19 milliards d’euros, présenté lors de la signature des accords du Ségur de la Santé.

Le 12 avril 2021, les revalorisations salariales se poursuit. La revalorisation des professionnels paramédicaux constitue une nouvelle étape dans la mise en œuvre du Ségur de la Santé. Ces revalorisations s’allient à un double objectif :

Ces revalorisations concerneront l’ensemble des personnels soignants (aides-soignants, infirmiers, infirmiers spécialisés, cadres de santé) et des personnels médico-techniques et de la rééducation (kinésithérapeutes, manipulateurs radio, ergothérapeutes, orthoptistes, orthophonistes, psychomotriciens ou encore pédicure-podologues).

Au total, ce seront donc plus de 500 000 professionnels qui verront leur salaire augmenter.

Ces revalorisations varient de 300€ net à 660€ net par mois en fin de carrière selon la fonction occupée.

Ces revalorisations représentent concrètement :  

  • Pour les infirmiers en soins généraux : pour 153.000 personnels :
  • plus 290€ net par mois pour les infirmiers en première année et
  • plus 536€ net par mois en fin de carrière.
  • Pour les aides-soignants : pour 200.000 aides-soignants :
  • plus 228€ net par mois pour les aides-soignantes en première année et
  • plus 651€ net par mois en fin de carrière.

« Alors que nos soignants affrontent depuis plus d’un an une crise sanitaire inédite, ces nouvelles réponses concrètes, mises en œuvre rapidement, offrent de nouvelles perspectives d’évolutions aux personnels paramédicaux. Donner des perspectives attractives aux personnels paramédicaux, c’est aussi renforcer la qualité de notre système de santé, en apportant toute la reconnaissance qu’ils méritent à celles et ceux qui œuvrent au quotidien pour la santé des Français ».