TEP SCAN, une volonté de Laurence Vanceunebrock pour l’hôpital de Montluçon

Depuis le début de mon mandat, avec plusieurs médecins et associations, je multiplie les actions pour que l’hôpital de Montluçon et le territoire bourbonnais disposent enfin d’un TEP-Scan. Ce scanner permettrait notamment d’améliorer la prise en charge du cancer dans le Département de l’Allier et à Montluçon. Je continuerai à mobiliser tous mes efforts pour faire avancer cette cause !

Laurence Vanceunebrock – Députée de la deuxième circonscription de l’Allier

Laurence Vanceunebrock à l'Hôpital de Montluçon en 2021

Qu’est-ce qu’un TEP scan ?

Le TEP scan, Tomoscintigraphie par Émission de Positons est un examen d’imagerie qui permet de visualiser le fonctionnement des organes. Il associe l’injection d’un produit radioactif visible en imagerie et la prise d’images par un scanner.

Il est de plus en plus utilisé pour le diagnostic des cancers.

Image d'un TEP Scan
Tomoscintigraphie par émission de positions
Image d'un TEP Scan
Tomoscintigraphie par émission de positions

Pourquoi faire un TEP scan ?

Le TEP scan sert à diagnostiquer diverses affections, en particulier des cancers, des problèmes cardiaques et cérébraux.

En pratique, il s’utilise surtout pour le diagnostic et le suivi de certains cancers (bilan d’extension, efficacité du traitement, récidive…).

En effet, les cellules cancéreuses apparaissent plus brillantes sur les images car elles ont un métabolisme plus rapide que les cellules saines et absorbent davantage de produit radioactif.

Pourquoi un TEP Scan à l’hôpital de Montluçon ?

Autour du bassin Montluçonnais, nous comptons actuellement de 6 TEP-Scan : trois à Clermont-Ferrand (63), un à Bourges (18), un à Limoges (87) et un à Nevers (58).

L’offre actuel engendre ainsi des déplacements héliportés ou routiers extrêmement coûteux pour les habitants autour de Montluçon. En additionnant les patients proches de Montluçon, en respectant la zone définie par l’ARS, l’arrivée d’un TEP Scan à Montluçon pourrait concerné 390 000 habitants.

En novembre 2018, l’ARS rejette une première demande faute de médecins en nombres suffisants. Aujourd’hui, le personnel soignant répondant aux nécessaires aptitudes est en poste sur l’hôpital de Montluçon.

En mars 2019, la députée Laurence Vanceunebrock écrit au Directeur Général de l’ARS de la région AURA afin d’appuyer la demande de l’hôpital de Montluçon pour être équipé d’un TEP Scan.

L’objectif est d’améliorer les dispositifs de préventions dans le département de l’Allier, mais également dans les départements limitrophes.

Demande de Laurence Vanceunebrock pour un TEP Scan à l'hôpital de Montluçon
Demande de Laurence Vanceunebrock pour un TEP Scan à l'hôpital de Montluçon

Courrier O Veran du 15-04-21
Print Friendly, PDF & Email