J’apporte tout mon soutien au peuple Ukrainien.

🟦🟨AIDE UKRAINE🟨🟦
Conflit Ukrainien

#StandWithUkraineNOW

http://help.ukr.fr

materiel.ukr.fr

hebergement.ukr.fr

benevolat.ukr.fr

StandWithUkraineNOW

Rassemblement pour l'Ukraine à Montluçon
5 mars 2022 Montluçon
À l’invitation du maire, et en présence de nombreux élu(e)s, nous nous sommes rassemblés sur le parvis de l’hôtel de Ville en soutien au peuple #ukrainien
#StandWithUkrain

Laurence Vanceunebrock

Conflit Ukrainien

C’est quoi l’Ukraine, quelle est son histoire ?

Grand comme la France, ce pays de 44 millions d’habitants parmi les plus pauvres du continent européen est un État jeune. Il a célébré, en août 2021, le trentième anniversaire de son indépendance. Trois décennies agitées, marquées par un éloignement de plus en plus marqué de la Russie et un rapprochement de l’Union européenne, où les Ukrainiens peuvent circuler sans visa. Pourtant, dès ses premières années d’existence, l’Ukraine est divisée entre ses habitants attachés à leur passé soviétique et ceux qui veulent se rapprocher de l’Union européenne. À deux reprises, ces deux camps vont s’affronter sur la place de l’Indépendance, à Kiev. D’abord lors de la “révolution orange” de 2003, qui aboutit à l’arrivée au pouvoir d’un président tourné vers l’Europe. Puis, en 2013 et 2014, alors que le président est cette fois un proche de la Russie : après des affrontements très meurtriers, le président est renversé, et remplacé par un gouvernement proeuropéen. Vladimir Poutine dénonce alors un “coup d’État” mené par une “junte nazie”. Il décide en 2014 d’envahir la Crimée, une péninsule du sud de l’Ukraine donnant sur la mer Noire. Il revendique depuis son annexion officielle. Peu après, il s’en prend aux territoires de la région du Dombass. Ceux dont il vient de reconnaître l’indépendance. Que penser des arguments de Vladimir Poutine ? Ses accusations de “génocide” ou de “junte nazie” visant le pouvoir ukrainien ne tiennent pas, surtout lorsque l’on sait que le président Volodymyr Zelensky est de confession juive ! Mais pour le président russe, le choix de l’Ukraine de demander à adhérer à l’Otan, une alliance militaire entre pays d’Amérique du Nord et d’Europe, commandement des États-Unis, est inacceptable. Plusieurs fois, il a déclaré vouloir que l’Ukraine devienne un pays démilitarisé, et neutre. Cela revient, dans son vocabulaire, à lui donner un gouvernement favorable à la Russie. Dans cette hypothèse, l’Ukraine ne pourra jamais demander souverainement à adhérer à l’Union européenne ni bien sûr à l’Otan.